Quel est le bon moment pour vendre ?

retour
11 . 01 . 23
Quel est le bon moment pour vendre ?

Certaines périodes se révèlent plus propices que d’autres pour vendre un bien immobilier et maximiser son opération financière. En tant que propriétaire, à vous de tirer parti de cela pour optimiser votre vente. Est-ce le moment de vendre un bien immobilier ? A quoi faut-il prêter attention ? Découvrez nos meilleurs conseils pour réussir avec brio votre projet de vente immobilière.

Immobilier : est-ce le bon moment pour vendre ?

Les notaires ont enregistré un record de transactions entre octobre 2020 et octobre 2021. La France a connu en parallèle une flambée des prix concernant tous types de biens : du studio, à l’appartement jusqu’aux grandes maisons familiales. La crise sanitaire a modifié les projets de vie et les habitudes de consommation. Dans l’immobilier, cela se traduit par un attrait grandissant pour les villes de taille intermédiaire, et pour les biens possédant un extérieur (jardin ou balcon).

2022 : un nombre record d’acheteurs potentiels

Qu’en est-il si vous envisagez de vendre votre bien ? Aujourd’hui, c’est le moment opportun pour les propriétaires qui souhaitent vendre rapidement et au meilleur prix.

Vous souhaitez être informé sur l’état du marché de l’immobilier neuf à Lyon ? Découvrez tous les conseils des professionnels SLC Pitance sur notre site ou prenez directement contact avec nos experts.

Avec la tendance actuelle, de plus en plus de personnes cherchent à acquérir un bien immobilier. Si bien que la demande est bien supérieure à l’offre. Dans ce marché où la concurrence est rude, il est donc évident que les délais de vente se réduisent largement. Si vous souhaitez maximiser votre vente, vous pouvez aussi tenir compte de l’indicateur de tension immobilière par localisation. En effet, plus cet indice est élevé, plus vous vendrez rapidement, et à un meilleur prix.

La saisonnalité du marché immobilier

Pour trouver le meilleur moment pour vendre sa maison, il faut également tenir compte de la saisonnalité, qui influence également les prix. Par exemple, beaucoup de familles choisissent la période estivale pour déménager avant la rentrée scolaire. On observe ainsi une hausse des transactions durant l’été, qui se ressent logiquement sur les prix. Une fois l’été passé, il y aura donc moins d’acquéreurs sur le marché en recherche active, donc plus de difficultés pour vendre.

Prise de contact