Construisez votre Patrimoine

SLC Pitance vous aide à construire votre patrimoine en profitant des meilleurs avantages fiscaux. Notre large gamme d'appartements vous permettra de trouver le meilleur produit pour votre investissement patrimonial. L'attention particulière portée sur la localisation de nos programmes vous garantit un investissement pérenne.

Le dispositif Pinel succède à la loi Duflot dans le cadre de la loi des Finances 2015. Ce dispositif a été mis en place afin d’encourager les investissements locatifs.

 

LES AVANTAGES  

En effet, il offre aux investisseurs la possibilité de louer le bien neuf pour une durée de  6 ou 9 ans avec de possibles renouvèlements jusqu’à 12 ans maximum. Les avantages fiscaux associés, varient donc en fonction des durées.

  • Pour une durée de location de 6 ans, la réduction d’impôt sera de 12 % du montant de l’investissement
  • Pour une durée de location de 9 ans, la réduction d’impôt sera de 18 % du montant de l’investissement

 

A la fin des 6 ans, l’investisseur  a la possibilité de prolonger cette période de location.    

  • Dans un premier temps, pour 3 ans avec une réduction d’impôt équivalente à 3 % du montant de l’investissement
  • L’investisseur pourra renouveler cette prolongation de 3 ans supplémentaires et bénéficiera d’une réduction d’impôt de 3 %.

 

Dans le cas des 9ans, l’investisseur aura la possibilité de prolonger une seule fois sur une période de 3 ans, en bénéficiant d’une réduction d’impôt de 3 % supplémentaires.

Autrement dit, la réduction d’impôt pourra atteindre au maximum 21 % du montant de l’investissement avec un engagement de location de 12 ans.  

Comme précédemment, l’investissement reste plafonné à hauteur de 300 000 € par an pour au maximum 2 logements (sous réserve d’un decret à paraître devant fixer un plafond par m² de surface habitable). 

 

LES CONDITIONS D’ELIGIBILITE

Contrairement au dispositif Duflot, le dispositif Pinel autorise la location du bien immobilier à ses descendants ou ascendants sans perdre l’avantage fiscal.

En revanche, il faut que le locataire respecte les conditions suivantes :

  • Le foyer fiscal doit être différent de celui du propriétaire
  • Le locataire ne peut dépasser le plafond de ressources imposé

Cette règle n’est applicable que pour les investissements fait à compter du 1er Janvier 2015 contrairement à toutes les autres dispositions qui s’appliquent rétroactivement à compter du 1er septembre 2014.

 

Plafonds de Ressources du locataire

  Zone A bis Zone A Zone B1 Zone B2
Personne seule 36 971 € 36 971 € 30 133 € 27 120 €
Couple 55 254 € 55 254 € 40 241 € 36 216 €
Pers. seule ou couple ayant 1 pers. à charge 72 433 € 66 420 € 48 393 € 43 554 €
Pers. seule ou couple ayant 2 pers. à charge 86 479 € 79 558 € 58 421 € 52 579 €
Pers. seule ou couple ayant 3 pers. à charge 102 893 € 94 183 € 68 725 € 61 853 €
Pers. seule ou couple ayant 4 pers. à charge 115 782 € 105 985 € 77 453 € 69 707 €
Majoration par personne à charge supplémentaire + 12 900 € + 11 809 € + 8 641 € + 7 775 €

SourcesD'après la loi des finances 2015  

 

En effet, pour que l’investisseur puisse bénéficier de l’avantage fiscal, il faut que le logement remplissent les conditions suivantes :

  • Le logement doit être en l’état futur d’achèvement (logement en VEFA) ou neuf mais n’ayant jamais été occupé.
  • Le logement doit respecter les critères d’efficacité énergétiques en vigueur soit la norme RT 2012 soit le label BBC 2005
  • Pour un logement en VEFA, l’achèvement  doit survenir impérativement dans les 30 mois suivant la date de signature de l’acte d’acquisition. Ainsi, tout décalage dans les dates de signature ou de livraison peut entrainer la perte du bénéfice de la réduction d’impôt.
  • Le logement doit se situer dans les zones suivantes (nouveau zonage depuis le 1er Octobre 2014), ces zones doivent respecter un plafond mensuel :

 

Zone Abis Paris et certaines communes d'Ile de France 16,82 €/m²
Zone A

Certaines communes d'Ile de France, de la Côte d'Azur et de la zone frontalière Suisse

Lyon + Villeurbanne

12,49 €/m²
Zone B1 Agglomérations de + de 250 000 habitants 10,06 €/m²
Zone B2 Certaines communes de + de 50 000 habitants ayant obtenues l'agréement préfectoral 8,74 €/m²

Sources : D'après la loi des finances 2015  

 

En revanche, suite au conseil de communauté du 15 décembre 2014 et à la délibération n° 2014-0520, le plafonnement des loyers de référence de la zone A, sur les communes de Lyon et Villeurbanne, est différent. Le plafond mensuel à respecter est de 11,90 €/m²  de surface utile par mois.

A ces plafonds, il suffit alors d’appliquer un coefficient calculé en fonction de la surface du logement. On l’obtient grâce au calcul suivant :

(Plafond x surface habitable) x (0,7 + 19 / surface habitable)

Ce coefficient est au maximum de 1,2.

Si le coefficient multiplicateur est compris entre 1,00 et 1,20, il va augmenter votre loyer de référence. A l'inverse, votre loyer diminuera si le coefficient multiplicateur est inférieur à 1,00. (Décret n°2013-517 du 19 Juin 2013).

 

Faire une Simulation Pinel en direct ...

Être rappelé

Vous souhaitez être contacté par un conseiller SLC Pitance ?
Merci de nous préciser les informations suivantes :

* Champs obligatoires

Prendre un rendez-vous

Vous souhaitez obtenir un RDV avec un conseiller SLC Pitance ?
Merci de nous préciser les informations suivantes :
M
Mme

* Champs obligatoires

Demande d'informations

Vous souhaitez obtenir des informations sur vos démarches ou sur un programme ?
Merci de nous préciser les informations suivantes :
Recevoir une documentation
Prendre RDV avec un de nos conseillers
Effectuer un investissement immobilier
Parrainer un proche
Vendre un terrain


M
Mme

* Champs obligatoires

Rechercher
un bien immobilier

en région lyonnaise ou
dans le bassin genevois
Typologie :
T1
T2
T3
T4
5+ pièces
Recherche avancée :